• Anaïs Kirmiz - Atelier Rouge Carmin

Guide pratique de l'oenotourisme n°1 🍷


L'oenotourisme se caractérise par le développement de toutes activités de tourisme et de loisirs liées à la découverte du vin, de la vigne, du métier du vigneron mais aussi aux sites culturels et patrimoniaux liés au vin et à sa production.




Il existe plusieurs types d'offres oenotouristiques :

  • L'offre individuelle de votre exploitation

  • Les initiatives individuelles regroupées sous une communication commune (promotion de vos offres par les offices de tourismes, les agences départementales de tourisme, les routes des vins...)

  • Les offres communes : organisées par les syndicats, les fédérations, les institutionnels en général

⚠️ L'oenotourisme ne se limite pas à la vente directe


En effet, faire de la vente directe, c'est vendre du vin directement au consommateur. Tandis que faire de l'oenotourisme, c'est proposer un produit, un service lié à votre activité et à celle de votre région.





Se différencier par l'expérience


La traditionnelle visite-dégustation laisse aujourd'hui place à des initiatives originales dont le maître mot est "l'expérience client".


Un touriste ou oenotouriste vient chez vous pour vivre une rencontre et avoir un contact direct avec vous, pour retrouver l'authenticité du métier et la proximité avec le vigneron, pour s'immerger dans votre univers.


L'enjeu est donc d'enrichir votre offre de service en développant un accueil sur votre domaine où vos visiteurs pourront se divertir, apprendre, s'évader dans un environnement esthétique où l'authenticité prime.


Balade en solex, offres oeno-gastronomiques, journées vendanges, hébergements insolites au coeur des vignes, randonnées pédestres à la découverte des terroirs, animations culturelles, apéro-concert, marchés nocturnes de producteurs....sont autant d'idées d'activités à développer pour faire découvrir vos vins autrement.


Mais offrir une expérience authentique, c'est avant tout proposer une expérience atour de vos vins qui vous ressemble, qui vous valorise et avec laquelle vous vous sentez à l'aise. Vos passions, votre environnement naturel, votre héritage culturel racontent votre histoire et celle de votre vignoble et c'est en cultivant ces atouts que vous apporterez votre plus-value différenciante !





L'oenotourisme : s'appuyer sur son environnement


Faire de l’œnotourisme, c’est intégrer sous un même concept des services touristiques différents dans une même zone viticole. C’est travailler en réseau avec les acteurs des filières tourisme, culture et patrimoine et aussi avec des structures complémentaires à la vôtre : restaurants, hôtels, chambres d’hôtes voisines, activités de loisirs...

Ne restez pas isolé, appuyez-vous sur des institutions existantes : votre fédération départementale, votre syndicat, la chambre d’agriculture, les interprofessions, l'agence départemental de tourisme, les offices de tourisme, les réseaux tels que : Bienvenue à la ferme ou Gîtes de France, et autre professionnels du tourisme susceptibles d'être vos meilleurs relais de promotion et de prescription !







42 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout